Présentation

Bisesero, ouest du Rwanda. La région est emblématique du génocide perpétré contre les Tutsis, puisqu’il s’agit du lieu de la résistance aux mains nues des 60 000 derniers rescapés de la préfecture de Kibuye au printemps 1994.

Un récit précis et haletant raconte les événements de Bisesero dans leurs moindres détails. Traqués pendant trois mois, ces héros et martyrs oubliés de l’Histoire vont résister à leur extermination avec un courage admirable.

Sont détaillés le massacre de 40 000 civils perpétré à l’arme lourde le 13 mai 1994 par l’armée, les miliciens, les villageois et de mystérieux Blancs francophones, ainsi que l’abandon délibéré, à la fin juin, des derniers survivants à leurs tueurs par l’expédition militaro-humanitaire française, l’opération Turquoise.

S’appuyant sur les récits de centaines de témoins, dont ceux que l’auteur a lui-même recueillis à Bisesero, cet ouvrage à l’ampleur inédite donnera matière à réflexion sur un des événements majeurs de l’Histoire du XXe siècle. Il sera utile aux chercheurs tout en étant accessible à un plus large public.

Serge Farnel est l’auteur du livre-enquête sur Bisesero Rwanda, 13 mai 1994, un massacre français ? (Aviso/L’Esprit frappeur, 2012). Il collabore régulièrement aux revues spécialisées Golias et La Nuit rwandaise, et a été correspondant pour l’Agence rwandaise d’information.

Préface de Michel Sitbon.

Postface de Jeanine Munyeshuli Barbé.

Nombre de pages : 736

4defacenewsupersmall 1d2ea

×